Galerie des saunas
Nombre total de clients
64283
En ligne
13
Nouveaux clients
4
Choix de langue
Best seller

Construire votre propre sauna, c’est facile!

Cet article présente de manière schématique les grandes lignes et les étapes nécessaires pour construire soi-même un sauna. Vous trouverez ici quelques exemples de saunas. Laissez-vous guider par vos préférences en consultant notre gamme de produits à l’adresse www.saunainter.com et dressez les listes nécessaires en fonction de ces éléments clés:

  1. Chauffage électrique. Modèle (classique ou à vapeur), mode de commande (local ou à distance), capacité, câble d’alimentation, pierres de sauna, fixation (murale ou au sol).

    Poêle à bois. Modèle (allumage à l’intérieur ou à l'extérieur du sauna), capacité, spécifications par rapport aux raccordements de cheminée, système de cheminée, pierres de sauna.

  2. Porte. Modèle, dimensions, côté droit ou côté gauche, garnitures de porte.

  3. Finition des murs et du plafond. Type de revêtement mural, matériau, dimensions, installations fixes, barres en L.

  4. Bancs. Type de planche, matériau, dimensions ou bancs modulaires.

  5. Éléments supplémentaires. Cadres, rampes, isolation thermique, papier d’aluminium, ruban métallique.

  6. Éclairage. Type (fixation murale, fixation au plafond, bande lumineuse LED), adaptateur, câble d’alimentation, mode de commande (avec éclairage couleurs RVB).

  7. Accessoires. Thermomètre, seau et louche, parfums, huiles de traitement du bois, lecteur MP3, enceintes.

Ajoutez les produits de votre choix dans le panier d’achats pour voir leur prix et les conditions de livraison en un clin d’œil.

Planification

Pour installer un sauna, choisissez un emplacement sec et bien aéré dans votre maison (ou locaux distincts). Le sauna doit être dimensionné comme suit : volume total de 2,5 - 3 m3 par personne. La hauteur utile doit être comprise entre 2 100 mm et 2 300 mm.

Les murs et le plafond de l’emplacement choisi doivent être constitués de blocs de pierre, de panneaux de gypse et/ou de planches de bois. Des carreaux en céramique peuvent être posés au sol. La présence d’un avaloir de sol est également recommandée.

Pour bien choisir le modèle de chauffage électrique et/ou de poêle à bois, veuillez lire le manuel très attentivement ou contacter notre service clients.

Si vous avez opté pour le chauffage électrique comme source de chaleur, vérifiez la puissance en kW de votre alimentation secteur ainsi que le type d'alimentation (220 V ou 380 V, monophasée ou triphasée).

Si vous avez opté pour un poêle à bois comme source de chaleur, veillez à ce qu'il puisse bien être raccordé aux cheminées existantes ou assurez-vous qu'une nouvelle cheminée peut effectivement être installée. Contactez le service d’incendie local.

Dans la plupart des cas, le chauffage / poêle doit être installé dans le coin côté porte. La porte du sauna doit s’ouvrir vers l’extérieur.

Conformément au code électrique en vigueur, le câblage et les installations électriques doivent être réalisés par un électricien professionnel qualifié. De même, tous les travaux associés à l’installation de poêles à bois et de cheminées doivent être réalisés par un professionnel qualifié.

Utilisez nos services de conception de sauna. Après avoir répondu au questionnaire vous recevrez un schéma et une image 3D de votre sauna dans les 4-6 jours.

Si vous n’avez pas peur d’utiliser des outils et matériels de construction et que vous avez déjà une certaine expérience en la matière, tout devrait bien se passer! Une fois l’emplacement choisi, la construction peut commencer!


Ventilation

Un sauna disposant d’une bonne ventilation et où le renouvellement de l’air est excellent chauffe plus rapidement et de manière plus homogène. Un sauna bien ventilé peut profiter d’un cycle de vie prolongé: il n'est en effet pas endommagé par les champignons ou la moisissure. Quant aux bénéfices pour la santé, ils s'observent uniquement lorsque le sauna présente une excellente ventilation.

  • A. Emplacement de l’entrée d’air. Si le sauna présente une ventilation naturelle, l’entrée d’air doit être disposée au niveau de la partie inférieure du chauffage/poêle.

    A1. Si le sauna est équipé d’une ventilation artificielle (mécanique), la sortie doit être fixée au-dessus du chauffage / poêle, dans le mur ou le plafond. Le diamètre du tuyau d’entrée d’air doit être compris entre 50 et 100 mm. L’aspiration de l’air frais provenant de l'extérieur est rendue ainsi plus efficace.

  • B. Emplacement de la sortie d’air. Installez la sortie d’air le plus à l’écart possible du chauffage / poêle, sur le mur opposé, à 250 à 400 mm du sol. Le diamètre du tuyau de sortie d’air doit être de 100 mm et, dans tous les cas, il doit être supérieur à celui du tuyau d'entrée d'air. Nous recommandons d’utiliser le conduit d’air rectangulaire prêt à installer pour la sortie d’air.

  • C. Un robinet de vidange supplémentaire doit également être installé. Lorsque le sauna est en feu et/ou occupé, ce robinet doit impérativement rester fermé. Après un bain, le sauna peut être vidé en ouvrant ce robinet. Veillez alors à bien laisser la porte du sauna ouverte. La conception et le montage de la ventilation du sauna dépendent de chaque configuration et il est impératif de se référer aux spécifications du chauffage / poêle sélectionné.


Cadre

Le cadre constitue les fondations mêmes du sauna dans son intégralité. Il est normalement constitué de lattes en bois de 45*45 mm.

Il peut être clouté ou vissé aux murs si ces derniers sont en bois. Si les murs présentent une surface irrégulière, disposez alors une plaque de contreplaqué ou de bois ordinaire sous les lattes.

Les lattes doivent être fixées aux murs verticalement, et ce, du plafond jusqu’aux fondations. Les fondations sont constituées d’un panneau de gypse et recouvertes de carreaux. Elles doivent faire 50 à 100 mm de haut et border le sauna sur toute sa périphérie.

  • Fixez fermement les lattes aux murs. La distance entre les lattes verticales dépend de l’épaisseur du matériau d’isolation thermique utilisé. Elle doit normalement être de 500 mm.

  • Les lattes horizontales doivent être fixées à l'extrémité supérieure des lattes verticales.

  • Branchez tous les câbles aux appareils correspondants (chauffage électrique, détecteurs, éclairage, enceintes, etc.).

  • Installez la porte. Pour respecter les règles de sécurité, la porte doit s'ouvrir vers l'extérieur. Pour améliorer la circulation d’air, laissez un écart de 30 à 50 mm entre le bas de la porte et le sol


Isolation thermique

L’isolation thermique du sauna fait partie des étapes cruciales pour réduire les pertes de chaleur et augmenter le cycle de vie des structures en bois et des systèmes de chauffage.

Si l’isolation thermique s’avère insuffisante dans le sauna, l’humidité finira par augmenter progressivement: le pourrissement des plafonds et des murs en bois et des émanations d’odeur à l’intérieur du sauna sont alors à redouter.

  • Les espaces libres entre les lattes murales verticales doivent être comblés par un isolant thermique d’une épaisseur de 50 mm.

  • L’épaisseur de l’isolant thermique au plafond doit être d’au moins 100 mm.

  • Le plafond et les murs doivent être entièrement isolés. Ils ne doivent présenter aucune cavité.

  • • Acheminez tous les câbles à travers l’isolation thermique et branchez-les aux appareils correspondants (chauffage électrique, détecteurs, éclairage, enceintes, etc.).


Papier d’aluminium

L’utilisation de papier d’aluminium permet d’accélérer le chauffage et de conserver la chaleur dans le sauna, entraînant de fait une baisse des coûts de chauffage (EFFET DE LA CANETTE ISOTHERME).

Le papier d’aluminium garde la moisissure à l’intérieur du sauna et l’empêche de pénétrer dans la structure.

Le papier d’aluminium doit être disposé le côté brillant vers l’extérieur. Il doit être fixé au cadre à l’aide de supports spéciaux et d’un ruban métallique adhésif.

  • Tout d’abord, recouvrez le plafond d’une couche de papier d’aluminium en n’oubliant pas de plier contre les murs ce qui dépasse de sorte à pouvoir y apposer fermement les papiers d’aluminium muraux par la suite.

  • Recouvrez ensuite les murs du sauna de couches de papier d’aluminium puis comblez les jonctions entre chaque couche à l'aide d'un ruban métallique.

  • Acheminez tous les câbles à travers le papier d’aluminium et branchez-les aux appareils correspondants (chauffage électrique, détecteur, éclairage, haut-parleurs, etc.)

  • Tous les espaces libres restants doivent être abondamment recouverts de papier d’aluminium et/ou de ruban métallique.


Supports

Lors de cette étape, les supports en bois de la structure interne du sauna doivent être prémontés afin de renforcer la fiabilité d'utilisation de tous les éléments suspendus (revêtement mural, bancs, chaudière électrique, etc.).

  • Fixez les supports en bois du revêtement mural (18 x 45 mm) aux lattes sous le plafond.

  • Fixez ensuite des supports en bois du même type aux lattes murales.

  • Déterminez la hauteur des bancs puis fixez des supports en bois (45 x 95 mm) là où vous comptez installer des bancs.

  • Si vous comptez acheter un chauffage électrique mural, fixez d’abord le support (A) au mur censé accueillir les vis pour maintenir le chauffage en place. Vous pouvez utiliser une simple planche de contreplaqué, comme illustré.


Revêtement mural

Avant de fixer le revêtement mural dans le sauna, assurez-vous qu’il présente les propriétés et l'aspect prévus. L’aspect visuel du sauna dépend largement de la manière dont le revêtement a été installé. Ce dernier peut être fixé aussi bien verticalement qu'horizontalement.

Si vous comptez le fixer verticalement, les supports doivent être disposés horizontalement. Et inversement si vous comptez le fixer horizontalement.

  • Fixez le revêtement mural en commençant à partir du plafond. Fixez le revêtement aux supports en bois du plafond à l’aide de brides de fixation.

  • Fixez ensuite le revêtement aux murs.

  • Laissez un léger dégagement périphérique de 3-5 mm entre le bord supérieur du revêtement mural et le plafond afin que l'air puisse circuler dans la structure.

  • Percez des trous dans le revêtement, acheminez-y tous les câbles et branchez-les aux appareils correspondants (chauffage électrique, détecteurs, éclairage, enceintes, etc.).


Éléments auxiliaires


Bancs

Le choix de la forme et du matériau des bancs s’avère déterminant pour l’ergonomie et le design du sauna. La dimension des bancs doit être calculée en fonction du nombre de personnes censées occuper le sauna en même temps. De même, l’utilisation du banc doit également être prise en compte: pour s’allonger, s’asseoir ou s’étendre.

Pour pouvoir s’asseoir ou s’allonger confortablement, la largeur du banc supérieur doit être de 600 mm; et la largeur du banc inférieur doit être comprise entre 300 et 400 mm.

Un dossier en bois d'une largeur d'environ 300 mm est nécessaire pour assurer un confort optimal en position assise. Il doit être fixé à 250 mm du banc supérieur.

Le tabouret est constitué du même matériau que celui des bancs. Il doit faire 200-300 mm de haut.


Chauffage / poêle

Conformément au code électrique en vigueur, le câblage et les installations électriques doivent être réalisés par un électricien professionnel qualifié. De même, tous les travaux associés à l’installation de poêles à bois et de cheminées doivent être réalisés par un professionnel qualifié.

  • Fixez et branchez le chauffage électrique ou le poêle à bois conformément aux instructions du manuel.

  • Si nécessaire, fixez un dispositif de protection pour le chauffage / poêle.

  • Chauffez le chauffage / poêle une première fois afin d'éliminer les lubrifiants et substances de protection restants ayant pu être projetés lors des différentes étapes de la construction. Les lubrifiants et substances de protection peuvent être à l’origine d’émanations d’odeur, voire de fumée.

  • Veillez à ce que le sauna soit bien aéré. Pour des raisons d’odeur, il est recommandé de ne pas utiliser le sauna lors du premier chauffage.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter notre spécialiste.